Sacrée Planète
Cliquez sur le numéro pour accéder au sommaire
N°1Stargate N°1 N°2Stargate N°2 N°3Stargate N°3 N°4Stargate N°4 N°5Stargate N°5 N°6Stargate N°6 N°7Stargate N°7 N°8Stargate N°8 N°9Stargate N°9 N°10Stargate N°10 N°11Stargate N°11 N°12Sacrée Planète N°12 N°13Sacrée Planète N°13 N°14Sacrée Planète N°14 N°15Sacrée Planète N°15 N°16Sacrée Planète N°16 N°17Sacrée Planète N°17 N°18Sacrée Planète N°18 N°19Sacrée Planète N°19 N°20Sacrée Planète N°20
N°21Sacrée Planète N°21 N°22Sacrée Planète N°22 N°23Sacrée Planète N°23 N°24Sacrée Planète N°24 N°25Sacrée Planète N°25 N°26Sacrée Planète N°26 N°27Sacrée Planète N°27 N°28Sacrée Planète N°28 N°29Sacrée Planète N°29 N°30Sacrée Planète N°30 N°31Sacrée Planète N°31 N°32Sacrée Planète N°32 N°33Sacrée Planète N°33 N°34Sacrée Planète N°34 N°35Sacrée Planète N°35 N°36Sacrée Planète N°36 N°37Sacrée Planète N°37 N°38Sacrée Planète N°38 N°39Sacrée Planète N°39 N°40Sacrée Planète N°40
N°41Sacrée Planète N°41 N°42Sacrée Planète N°42 N°43Sacrée Planète N°43 N°44Sacrée Planète N°44 N°45Sacrée Planète N°45 N°46Sacrée Planète N°46 N°47Sacrée Planète N°47 N°48Sacrée Planète N°48 N°49Sacrée Planète N°49 N°50Sacrée Planète N°50 N°51Sacrée Planète N°51 N°52Sacrée Planète N°52 N°53Sacrée Planète N°53 N°54Sacrée Planète N°54 N°55Sacrée Planète N°55 N°56Sacrée Planète N°56 N°57Sacrée Planète N°57 N°58Sacrée Planète N°58 N°59Sacrée Planète N°59 N°60Sacrée Planète N°60
N°61Sacrée Planète N°61 N°62Sacrée Planète N°62 N°63Sacrée Planète N°63 N°64Sacrée Planète N°64 N°65Sacrée Planète N°65 N°66Sacrée Planète N°66 N°67Sacrée Planète N°67 N°68Sacrée Planète N°68 N°69Sacrée Planète N°69 N°70Sacrée Planète N°70 N°71Sacrée Planète N°71 N°72Sacrée Planète N°72 N°73Sacrée Planète N°73 N°74Sacrée Planète N°74 N°75Sacrée Planète N°75

sommaire - - - - - - - - - - - - - - Sacrée Planète N° 13 - - - Décembre 2005-Janvier 2006
 Sacrée Planète N° 13
EDITO
Oser l'espoir !
Rien ne va plus, tous les clignotants sont au rouge ! Nous ne savons pas si nous allons mourir empoisonnés par «la mal bouffe», infectés par un virus, assassinés par une bande de voyous ou de terroristes, ou asphyxiés par la pollution... Force est de constater que sous prétexte de nous informer, les médias ne nous distillent à longueur de journées que des raisons d’avoir peur. Tous ces «faits divers» mis bout à bout finissent par nous saper sérieusement le moral.
On voudrait nous faire passer des lois sécuritaires, nous vendre des protections en tous genres, des médicaments qui ont réponse à tous, ou développer la peur du voisin qui est «différent» que l’on ne s’y prendrait pas autrement !
Pourquoi passe t-on autant de temps à regarder les problèmes, et si peu à envisager les solutions ? Mr Raffarin avec sa «positive attitude» en a fait sourire plus d’un. «On peut tromper tout le monde un certain temps, On peut même tromper quelques personnes tout le temps, mais on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps» disait un certain Abraham Lincoln.
Le 21 novembre au matin, un «éminent» écrivain s’interrogeait «sérieusement» sur France Culture sur le succès populaire du «Da Vinci Code» ou des «théories du complot international» sur les sites internet. On risque encore le mot de «délires» mais nos «têtes pensantes» commencent à se poser de bonnes questions.
Ce numéro de décembre fait la part belle aux «mystères» non pas pour fuir une réalité trop sombre mais pour mieux la regarder.
Au pied du Mont Bugarach, certains croient que «nous ne sommes pas seuls dans l’univers» et que certains extraterrestres nous veulent peut-être du bien. D’autres pensent en redécouvrant les crânes de cristal ou en étudiant le Nombre d’Or que des civilisations beaucoup plus avancées que nous ont existé sur la terre bien avant nous. Est-ce si «délirant» de vouloir au moins examiner ces hypothèses ? Est-ce plus raisonnable de proclamer que ce que l’on ne voit pas n’existe pas ? Ou a-t’on peur que nous découvrions en examinant ces thèses que l’Univers et l’Humanité ne sont pas ce que l’on veut nous faire croire ?
Comment notre monde a-t’il pris forme ? Alexender Lauterwasser en a une petite idée et nous en fait une magistrale démonstration puisqu’il a réussi à recréer les formes de la nature, la structure des fleurs, ou les dessins de la peau des animaux par exemple... à partir de fréquences sonores... et ceci se passe sous nos yeux !
Et enfin pour terminer sur du «très» concret, des agronomes ont eu l’idée de produire dans des fermes-pilotes une petite algue, la spiruline, qui pourrait apporter une solution aux problèmes de malnutrition dans le monde.
Certes les problèmes existent mais les solutions aussi ! L’espoir fait vivre ! pourquoi s’acharne-t’on a le laminer ?
Nouvelles du monde
La grippe aviaire - fructueuse campagne de marketing, L'espoir dans les banlieues...
L'hospitalité a son réseau, Haïti se met au vert, Mr Dingle roule à l'eau, La grippe aviaire - fructueuse campagne de marketing, En France : Emeutes - la presse belliqueuse se réjouit, L'espoir dans les banlieues, Un combat mondial citoyen, Insolite étoile de David sur la "zone 51", 2005 : les déchets nucléaire refont surface
Lieux mystérieux
Enigmatique Bugarach, rencontre insolite (2ème partie)
La rédaction
Au pied du Mont Bugarach, dans la forêt de Sougraigne, la Salz prend sa source au lieu-dit La Fontaine Salée. De nombreuses histoires et légendes courent sur cet endroit auréolé de mystères dont Renée et Eddy sont aujourd’hui «les gardiens».
Enigmes de la Terre
De très anciens CRÂNES de cristal
Énigmes pour la science
La rédaction
D’origine Maya ou Aztèque, de très anciens crânes de cristal ont été trouvé en Amérique Centrale. Personne ne peut expliquer à ce jour comment ils ont été façonnés et à quoi ils servaient. Quelle est la symbolique du crâne ? Frédéric Cuvellier raconte son expérience avec un crâne de cristal.
Nouvelle Science
Résonance et Création
Images sonores d’Alexander Lauterwasser
Cécile Courtat
Alexander Lauterwasser a consacré une grande partie de sa vie à l’étude de la relation entre vibrations et formes. «Le son est créateur de la forme» nous dit-il. Une magistrale et émouvante illustration de la façon dont les fréquences sonores génèrent des formes que l’on retrouve dans la nature. «Au commencement était le Verbe...», Voici la maxime que son DVD illustre en images et en musique. Un document émouvant tant par sa portée scientifique que par ses qualités esthétiques.

Voir le DVD : "Résonance et Création : Images sonores d'eau" d'Alexandre Lauterwasser- - -télécharger au format PDF
Sagesses et Actualité
INDE, que fais-tu de tes sages ?
L’incroyable procès de SWAMI PREMANANDA
Catherine Deblaye
Ce «sage» indien est emprisonné depuis dix ans maintenant. Son arrestation et son procès furent l’occasion de se pencher sur des pratiques policières et judiciaires, pour le moins inattendues au pays des «sages...». Premananda, exemple vivant de la sagesse reste serein et continue son travail derrière les barreaux.
Sagesses et Science
Le Nombre d'Or
Divine proportion, symbole du Graal
André Dufour
Pour mieux comprendre le nombre d'or qui n'est pas une grandeur mais une proportion, A. Dufour nous propose une lecture originale ; le symbolisme du 5 soulève le voile de nos origines... Une géométrie qui compose la trame, le langage qui sous tend le cosmos dans toutes ses manifestations.... c'est-à-dire le Divin !
Aromathérapie et Santé
Le Laurier
Philippe Onda
Symbole de gloire et de succès, cet arbuste est aussi riche de propriétés thérapeutiques en passant par la cuisine et le savon d’Alep qui est composé d’huile essentielle de laurier noble. Quels sont ses usages thérapeutiques ? et pourquoi pouvons-nous nous reposer dessus !
Sagesses et Traditions
La thérapie par les peintures de sable chez les Navajos
Interview de Lorenza Garcia
David Pelerin
Lorenza a été initiée à la pratique de la guérison par les peintures de sable dans la tradition Navajo. Elle témoigne de la pertinence intemporelle de cette pratique.
Environnement
La Spiruline
Une algue contre la famine dans le monde
Hélène Lenormand
Véritable concentré d’énergie, la spiruline peut pallier aux carences alimentaires des pays du Sud et constituer un excellent complément alimentaire dans les pays du Nord. Sa production dans des fermes-pilotes locales constitue une expérience probante dans le cadre du commerce équitable et du développement durable.