Sacrée Planète
Cliquez sur le numéro pour accéder au sommaire
N°1Stargate N°1 N°2Stargate N°2 N°3Stargate N°3 N°4Stargate N°4 N°5Stargate N°5 N°6Stargate N°6 N°7Stargate N°7 N°8Stargate N°8 N°9Stargate N°9 N°10Stargate N°10 N°11Stargate N°11 N°12Sacrée Planète N°12 N°13Sacrée Planète N°13 N°14Sacrée Planète N°14 N°15Sacrée Planète N°15 N°16Sacrée Planète N°16 N°17Sacrée Planète N°17 N°18Sacrée Planète N°18 N°19Sacrée Planète N°19 N°20Sacrée Planète N°20
N°21Sacrée Planète N°21 N°22Sacrée Planète N°22 N°23Sacrée Planète N°23 N°24Sacrée Planète N°24 N°25Sacrée Planète N°25 N°26Sacrée Planète N°26 N°27Sacrée Planète N°27 N°28Sacrée Planète N°28 N°29Sacrée Planète N°29 N°30Sacrée Planète N°30 N°31Sacrée Planète N°31 N°32Sacrée Planète N°32 N°33Sacrée Planète N°33 N°34Sacrée Planète N°34 N°35Sacrée Planète N°35 N°36Sacrée Planète N°36 N°37Sacrée Planète N°37 N°38Sacrée Planète N°38 N°39Sacrée Planète N°39 N°40Sacrée Planète N°40
N°41Sacrée Planète N°41 N°42Sacrée Planète N°42 N°43Sacrée Planète N°43 N°44Sacrée Planète N°44 N°45Sacrée Planète N°45 N°46Sacrée Planète N°46 N°47Sacrée Planète N°47 N°48Sacrée Planète N°48 N°49Sacrée Planète N°49 N°50Sacrée Planète N°50 N°51Sacrée Planète N°51 N°52Sacrée Planète N°52 N°53Sacrée Planète N°53 N°54Sacrée Planète N°54 N°55Sacrée Planète N°55 N°56Sacrée Planète N°56 N°57Sacrée Planète N°57 N°58Sacrée Planète N°58 N°59Sacrée Planète N°59 N°60Sacrée Planète N°60
N°61Sacrée Planète N°61 N°62Sacrée Planète N°62 N°63Sacrée Planète N°63 N°64Sacrée Planète N°64 N°65Sacrée Planète N°65 N°66Sacrée Planète N°66 N°67Sacrée Planète N°67 N°68Sacrée Planète N°68 N°69Sacrée Planète N°69 N°70Sacrée Planète N°70 N°71Sacrée Planète N°71 N°72Sacrée Planète N°72 N°73Sacrée Planète N°73 N°74Sacrée Planète N°74 N°75Sacrée Planète N°75

sommaire - - - - - - - - - - - - - - Sacrée Planète N° 36 - - - Ocotbre/Novembre 2009
 Sacrée Planète N° 36
EDITO
Aux frontières du réel
M.-H. Courtat
Aux frontières du réel, là où les contours des formes et du temps deviennent flous, là où surgit l’inconnu, là où les repères s’estompent... C’est bien là où nous vous invitons en ce mois de septembre 2009. Prenez donc votre billet pour voyager sur les lignes «dévoilées» de notre numéro 36
Cet été, les crop circles furent encore abondants et très spectaculaires en Angleterre. Des manifestations visibles par tous, sur le sol de notre planète sont réalisées par des êtres... entités... intelligences...(on ne sait quel nom leur donner ?) qui réussissent, on ne sait par quel «sortilège» à échapper à nos yeux terrestres, après des années d’intenses observations ! Il y a sûrement une explication, mais en attendant toutes les extrapolations sont possibles...Et si c’était justement là l’intérêt, dé-conditionner nos esprits, élargir nos vues, nous amener à concevoir l’impensable !
C’est aux frontières du réel que voyagent les personnes qui ont participé à ce numéro. Grâce à une sensibilité aiguisée, elles perçoivent les réalités «invisibles» qui se cachent, se devinent, se ressentent derrière les réalités tangibles.
Anne Givaudan partage ses escapades estivales dans le Wiltshire. Elle parle de Glastonbury comme d’un sas entre la terre et les étoiles. Serait-ce une porte entre deux mondes ? Ensuite, les druides, héritiers et gardiens de traditions ancestrales savent bien que la frontière avec les esprits de la nature est ténue. Il existe des êtres invisibles avec lesquels nous pouvons communiquer et même collaborer. Déjà Eileen Caddy avait ouvert un portail dans les jardins de Findhorn, dans le nord de l’Écosse avec les "dévas" qui guidèrent ses réalisations.
Aux frontières du réel, on peut «succomber à un enchantement» ou établir des collaborations avec des entités désincarnées pour accomplir un travail bien concret dans la matière. C’est le cas de Lila Rhiyourhi qui soulage des maux ancrés dans le corps grâce à un contact invisible. Cela n’est pas sans nous faire penser à João de Deus ! Les résultats sont là, les moyens sont ailleurs !
Les initiés et les médiums affirment que la terre est sur le point de passer dans une autre dimension. Comment le comprendre vraiment et concevoir ce qui n’est jamais arrivé, ce que l’on a jamais vu ? Pour l’appréhender, il faut vraiment dé-limiter son esprit, bannir de son vocabulaire le mot «impossible». Pour percevoir l’Invisible, il faut déjà concevoir qu’il puisse exister ! D’ailleurs, de plus en plus de personnes sont capables de le faire. Ce n’est pas encore très «visible» mais les signes sont bien là.
Ne nous voilons pas la face, au contraire ouvrons grands les yeux à toutes les «expressions» de la VIE !
Bonne lecture
Nouvelles du monde
Photovoltaïque, non-violence...
Anapqui- association bolivienne pour la production de quinoa, Greenpeace demande la création de réserves marines,Non violence XXI - Fond associatif pour une culture de la noin violence au XXIe siècle
Lieux sacrés
 copyright Sacrée Planète
Glastonbury, à la convergence des traditions
Jean-Bernard Cabanès
Terre de légendes, Glastonbury et son Tor apparenté au ventre de la déesse Mère, semblerait être une porte entre 2 mondes. Les brumes d’Avalon voileraient l’entrée du paradis des Celtes ?
Nouvelle conscience
 copyright Sacrée Planète
Contacts imminents avec d'autres dimensions
Propos d’Anne Givaudan
Anne Givaudan, Jean-Claude Genel
Congrès exopolitique de Barcelone où Robert Dean, ancien militaire témoigne de la présence extraterrestre. Les possibles auteurs des crop circles s'expriment par l'intermédiaire d'humains "connectés" : A. Givaudan et J.-C. Genel
Crop circles
 copyright Sacrée Planète
Crop circles
Anne Givaudan, JC Genel, Daniel Haran
Trois auteur : Anne Givaudan nous parle des messages d'autres "dimensions, puis Jean-Claude Genel nous offre des messages reçus dans les crop circles en réponse à Qui sont les faiseurs de crop circles ? et enfin, Daniel Haran s'exprime sur le pourquoi les crop circles sont de plus en plus nombreux et de plus en plus beaux. Pourquoi apparaissent-ils dans le comté du Wiltshire ?
Daniel Harran a déjà écrit au sujet des crop circles et des élémentaux dans le n°35
Santé
 copyright Sacrée Planète
Redécouvrir l'eau de mer de Quinton
Cécile Courtat
Notre histoire ne manque pas de chercheurs de génie dont les précieuses découvertes sont aujourd’hui tombées dans l’oubli, tel est le cas de René Quinton. Il est le premier à faire un parallèle entre l’eau de mer et notre milieu organique, c’est-à-dire avec tous les liquides dans lesquels baignent nos cellules. Il démontre la similitude du plasma sanguin et de l’eau de mer et, sur cette base, met au point, dès le début des années 1900, un liquide d’eau de mer totale et naturelle dénommé le sérum de Quinton.
Quel est l’intérêt thérapeutique de ce produit aux vertus multiples et pourquoi remonte-t-il à la surface aujourd’hui ? Serait-il un "allié" dans les grands changements de notre époque ?

Interview de Daniel Lucas, fournisseur d'eau de mer pour les laboratoires Quinton en pdf

A lire: "Quinton, le sérum de la vie" de JC Rodert et M. Layet- - -télécharger au format PDF
Enigmes de l'Histoire
 copyright Sacrée Planète
Le livre de Thot ou le savoir perdu
Rolf Kesselring
Le livre, objet tactile, apporte des jouissances extraordinaires à celui qui le déchiffre. Certains d'entre eux offrent également le silence, le savoir et l’imaginaire. Quelques-uns possèdent même une aura de mystère et parfois de malédiction ! Leur souvenir subsiste comme une trace ou un signe, ils deviennent alors des mythes. Le légendaire "livre de Thot" fait partie de cette fantastique bibliothèque qui appartient à la mémoire de l’humanité.
Sagesses et traditions
 copyright Sacrée Planète
Druidisme toujours vivant au XXIe siècle
Entretien de François de Fournier de Brescia (partie 2)
Marie-Hélène Courtat
Nous découvrions, avec François de Fournier de Brescia dans le n° 34, quelques aspects du druidisme, de ses origines, de sa philosophie, des principaux concepts ainsi que la physionomie actuelle du mouvement.
Notre druide reprend la plume pour nous dévoiler d’autres facettes passionnantes de cette sagesse. Qu'implique le fait de s'engager dans le druidisme aujourd’hui ?
La première partie est dans le SP 34 de page 30 à 35.
François Fournier de Brescia est l'auteur de "Tarabara" et "les runes celtiques".
Rencontre avec...
 copyright Sacrée Planète
Soigner le corps et l'âme...
Rencontre avec Lila Rhiyourhi
Nathalie Petit
Et si la maladie, dans son symptôme, était le signal que notre corps nous envoyait pour identifier des maux plus profonds ? L'expression de l'âme, par exemple ? C’est la conception de Lila Rhiyourhi, "thérapeute du ciel", qui a confié ses méthodes à Jean-Yves Bilien, cinéaste bien connu pour ses investigations sur les guérisseurs et la guérison.- - -télécharger au format PDF
Actualité santé
 copyright Sacrée Planète
Bénéfices inattendus de la grippe A
Elisa Granpas
Quatre septembre 2009, fermeture d’une crèche à Istres (Bouches-du-rhône) … Douze septembre 2009, fermeture d’un lycée dans les Alpes-Maritimes, vingt et un élèves présentent des symptômes grippaux.Roseline Bachelot, aux premières lignes, affirme : "la circulation du virus H1N1 est en train de s’accélérer… il est probable que nous nous acheminions vers un passage au niveau d’alerte 6 cet automne…"
Nous sommes, en ce mois de septembre 2009, sous les effets d’une campagne médiatique soutenue mais en vertu d’une certaine loi de polarité, plus les effets d’annonce se font insistants, plus les voix et les réflexions des opposants
s’intensifient également.
lire "Vaccins, mensonges et propagande" de Sylvie Simon et "Le nouveau dossier noir du vaccin de l'hépatite B" de Lucienne Foucras