Sacrée Planète
Cliquez sur le numéro pour accéder au sommaire
N°1Stargate N°1 N°2Stargate N°2 N°3Stargate N°3 N°4Stargate N°4 N°5Stargate N°5 N°6Stargate N°6 N°7Stargate N°7 N°8Stargate N°8 N°9Stargate N°9 N°10Stargate N°10 N°11Stargate N°11 N°12Sacrée Planète N°12 N°13Sacrée Planète N°13 N°14Sacrée Planète N°14 N°15Sacrée Planète N°15 N°16Sacrée Planète N°16 N°17Sacrée Planète N°17 N°18Sacrée Planète N°18 N°19Sacrée Planète N°19 N°20Sacrée Planète N°20
N°21Sacrée Planète N°21 N°22Sacrée Planète N°22 N°23Sacrée Planète N°23 N°24Sacrée Planète N°24 N°25Sacrée Planète N°25 N°26Sacrée Planète N°26 N°27Sacrée Planète N°27 N°28Sacrée Planète N°28 N°29Sacrée Planète N°29 N°30Sacrée Planète N°30 N°31Sacrée Planète N°31 N°32Sacrée Planète N°32 N°33Sacrée Planète N°33 N°34Sacrée Planète N°34 N°35Sacrée Planète N°35 N°36Sacrée Planète N°36 N°37Sacrée Planète N°37 N°38Sacrée Planète N°38 N°39Sacrée Planète N°39 N°40Sacrée Planète N°40
N°41Sacrée Planète N°41 N°42Sacrée Planète N°42 N°43Sacrée Planète N°43 N°44Sacrée Planète N°44 N°45Sacrée Planète N°45 N°46Sacrée Planète N°46 N°47Sacrée Planète N°47 N°48Sacrée Planète N°48 N°49Sacrée Planète N°49 N°50Sacrée Planète N°50 N°51Sacrée Planète N°51 N°52Sacrée Planète N°52 N°53Sacrée Planète N°53 N°54Sacrée Planète N°54 N°55Sacrée Planète N°55 N°56Sacrée Planète N°56 N°57Sacrée Planète N°57 N°58Sacrée Planète N°58 N°59Sacrée Planète N°59 N°60Sacrée Planète N°60
N°61Sacrée Planète N°61 N°62Sacrée Planète N°62 N°63Sacrée Planète N°63 N°64Sacrée Planète N°64 N°65Sacrée Planète N°65 N°66Sacrée Planète N°66 N°67Sacrée Planète N°67 N°68Sacrée Planète N°68 N°69Sacrée Planète N°69 N°70Sacrée Planète N°70 N°71Sacrée Planète N°71 N°72Sacrée Planète N°72 N°73Sacrée Planète N°73 N°74Sacrée Planète N°74 N°75Sacrée Planète N°75 N°76Sacrée Planète N°76

sommaire - - - - - - - - - - - - - - Sacrée Planète N° 41 - - - AOUT - SEPTEMBRE 2010
 Sacrée Planète N° 41
EDITO
La nature nous enseigne
M.-H. Courtat
«Les temps sont mauvais, les temps sont difficiles», voilà ce que disent les gens… Vivons bien, et les temps seront bons ! C’est nous qui sommes les temps ! Tels nous sommes, tels sont les temps» disait déjà Saint Augustin (354-430 ap. J.-C.)
L’avenir de la planète est au centre de nos préoccupations aujourd’hui. De grands décideurs politiques nous affirment que la Terre ne peut pas nourrir tous ses habitants. Engrais chimiques et pesticides sont déversés dans les champs et les plantes sont génétiquement manipulées dans le but d’augmenter les rendements. Mais les famines n’ont pas été éradiquées et la désertification progresse…N’est-il pas temps de mettre en œuvre d’autres modèles ?
La permaculture est un système alternatif, basé sur une façon radicalement différente de voir le monde, sur l’observation des écosystèmes, et bien entendu de la façon dont la vie s’installe et se développe sur la terre. Le premier changement à opérer est dans notre vocabulaire, nous parlons «d’exploiter» la terre. Les permaculteurs parlent de retrouver un fonctionnement harmonieux des systèmes vivants et de prendre soin des sols… là où tout commence !
La santé est également un domaine où la collaboration avec le vivant est essentielle. Les approches de la gemmothérapie et de la spagythérapie ne sont pas nouvelles, mais nous comprenons mieux aujourd’hui leur intérêt sous l’éclairage de la physique quantique. Le corps reconnaît et assimile mieux des cellules végétales préparées en conscience et qui gardent la signature du vivant. Pierre d'Andréa a mis son art au service de l'environnement car comment transmettre le message mieux qu'en chansons !
Un deuxième enjeu important de notre époque est celui du retour à l’équilibre entre le masculin et le féminin. Celui-ci passe par la nécessaire réhabilitation du féminin malmené par des millénaires de patriarcat. Anne Givaudan nous en parle dans son dernier ouvrage, au titre énigmatique, «Ils voulaient un garçon» et Jean-Bernard Cabanès nous révèle comment les deux tranchants de l'épée symbolisent le double aspect féminin/masculin.
Nous avons enfin choisi de donner la parole à José Arguëlles, un des premiers à avoir exploré le calendrier Maya de manière intuitive, pensant que «pour comprendre le sens de ces glyphes, il fallait entrer dans les états de conscience qui les avaient produits.» Il nous guide ainsi vers la connaissance de tout un pan de notre nature humaine ; celle qui fut occultée par la science matérialiste et que seuls les artistes et les mystiques appréhendent.
Puisque l’été la nature est accueillante, nous vous souhaitons d’en profiter pour apprécier sans retenue les cadeaux de la VIE !
Nouvelles du monde
Système bancaire, village coopératif...
Microcrédit, jak une banque éthique, babyloan, hausse impôts volontaire en allemagne, coma, OGM l'Europe recule, consommer local...
Nouvelle conscience
 copyright Sacrée Planète
Jose Argüelles et le facteur «MAYA»
Interview de Veronique Coffignal
Elisa Granpas
José Argüelles est un nom bine connu des afficionados du calendrier Maya. Il fut un des premiers auteurs à avoir mis l’accent sur «l’échéance 2012».
Quel est l'intérêt du calendrier maya pour mieux vivre notre quotidien ?
Il nous explique de ne pas nous focaliser sur la date sous peine de passer à côté de l'essentiel !
Santé
 copyright Sacrée Planète
Gemmotherapie, des bourgeons pour votre santé
Interview de P. Andrianne
Cécile Courtat
De tout temps, l’être humain s’est soigné par les plantes. Parce que c’est dans son premier âge que la vie organique possède la plus grande vitalité, les préparations à base de bourgeons sont particulièrement actives.- - -télécharger au format PDF
SSagesse et traditions
 copyright Sacrée Planète
Excalibur et le pouvoir du féminin sacré
Jean-Bernard Cabanès
Symbole masculin et féminin, l’épée porte comme les deux tranchants de sa lame, les deux aspects. Grâce au décryptage de son symbolisme, Jean-Bernard Cabanès nous invite à redécouvrir son aspect féminin occulté. L'éper céleste est de nature ignée, flamboyante elle est lumière qui perce les ténèbres et vient dissiper l'obscurité.
Nouveauté livre
 copyright Sacrée Planète
Ils voulaient un garçon
Interview d’Anne Givaudan
M.-H. Courtat
Roman ou récit ? le dernier livre d’Anne Givaudan accroche par sa couverture et intrigue par son titre. Sacrée Planète a rencontré l’auteur qui a accepté de nous faire quelques «révélations»
Nouvelle science
 copyright Sacrée Planète
Spagythérapie, une application thérapeutique de l'alchimie
Nathalie Petit
Toni Ceron met en pratique les lois de l’alchimie pour élaborer des elixirs qui remettent l'homme en contact avec sa nature profonde. la spagythérapie relie terre et Ciel et aide l'Homme à se guérir de ses traumatismes physiques, émotionnels et spirituels en treconstruisant sa vitalité naturelle perdue.
Rencontre avec...
 copyright Sacrée Planète
Pierre D'andréa
Michèle Dubois
Troubadour et pédagogue, Pierre d’Andrea chante pour la planète des messages de fond, qui vont droit au cœur de chacun, nous invitant à prendre soin de la nature et de notre environnement. Il se produit dans de nombreux salons, écoles et autres lieux où la pédagogie de l'environnement ouvre les consciences...
Environnement et société
 copyright Sacrée Planète
La permaculture, s'inspirer des écosystèmes
Bernard Alonso
Plus qu’une nouvelle façon de pratiquer l’agriculture, la permaculture est une philosophie, qui part de l’observation des écosystèmes, et qui s’applique à toutes les activités humaines interagissant avec l’environnement afin de les rendre viables et durables.
Bernard Alonso partage son expérience et montre que la permaculture est une des réponses aux problèmes de notre société moderne.