Sacrée Planète
Cliquez sur le numéro pour accéder au sommaire
N°1Stargate N°1 N°2Stargate N°2 N°3Stargate N°3 N°4Stargate N°4 N°5Stargate N°5 N°6Stargate N°6 N°7Stargate N°7 N°8Stargate N°8 N°9Stargate N°9 N°10Stargate N°10 N°11Stargate N°11 N°12Sacrée Planète N°12 N°13Sacrée Planète N°13 N°14Sacrée Planète N°14 N°15Sacrée Planète N°15 N°16Sacrée Planète N°16 N°17Sacrée Planète N°17 N°18Sacrée Planète N°18 N°19Sacrée Planète N°19 N°20Sacrée Planète N°20
N°21Sacrée Planète N°21 N°22Sacrée Planète N°22 N°23Sacrée Planète N°23 N°24Sacrée Planète N°24 N°25Sacrée Planète N°25 N°26Sacrée Planète N°26 N°27Sacrée Planète N°27 N°28Sacrée Planète N°28 N°29Sacrée Planète N°29 N°30Sacrée Planète N°30 N°31Sacrée Planète N°31 N°32Sacrée Planète N°32 N°33Sacrée Planète N°33 N°34Sacrée Planète N°34 N°35Sacrée Planète N°35 N°36Sacrée Planète N°36 N°37Sacrée Planète N°37 N°38Sacrée Planète N°38 N°39Sacrée Planète N°39 N°40Sacrée Planète N°40
N°41Sacrée Planète N°41 N°42Sacrée Planète N°42 N°43Sacrée Planète N°43 N°44Sacrée Planète N°44 N°45Sacrée Planète N°45 N°46Sacrée Planète N°46 N°47Sacrée Planète N°47 N°48Sacrée Planète N°48 N°49Sacrée Planète N°49 N°50Sacrée Planète N°50 N°51Sacrée Planète N°51 N°52Sacrée Planète N°52 N°53Sacrée Planète N°53 N°54Sacrée Planète N°54 N°55Sacrée Planète N°55 N°56Sacrée Planète N°56 N°57Sacrée Planète N°57 N°58Sacrée Planète N°58 N°59Sacrée Planète N°59 N°60Sacrée Planète N°60
N°61Sacrée Planète N°61 N°62Sacrée Planète N°62 N°63Sacrée Planète N°63 N°64Sacrée Planète N°64 N°65Sacrée Planète N°65 N°66Sacrée Planète N°66 N°67Sacrée Planète N°67 N°68Sacrée Planète N°68 N°69Sacrée Planète N°69 N°70Sacrée Planète N°70 N°71Sacrée Planète N°71 N°72Sacrée Planète N°72 N°73Sacrée Planète N°73 N°74Sacrée Planète N°74 N°75Sacrée Planète N°75

sommaire - - - - - - - - - - - - - - Sacrée Planète N° 46 - - - juin/juillet 2011
 Sacrée Planète N° 46
EDITO
Question d'équilibre
La Guérison, avec un G majuscule, peut emprunter diverses voies.
Lila Rhiyourhi propose un «outil énergétique» : le huit sacré, symbole de l’infini, qui agit comme un amplificateur des forces de guérison. «Il soutient notre relation avec notre partie la divine… il facilite le dialogue avec notre âme» nous dit-elle… Lila s’inscrit dans l’optique de la guérison globale au-delà du corps physique, une véritable guérison qui découle de la réconciliation de l’être avec son incarnation et son projet de vie. Elle parle de «faire descendre sur terre une réalité divine». Peu importe les mots mis sur cette partie impalpable de l’être, celle qui nous tire vers le haut, qui nous fait grandir. Elle est enracinée au cœur de chaque être humain. C’est une aspiration à l’idéal qui nous incite à donner le meilleur de nous-même, et qui est au-delà du fait de croire en Dieu. C’est ce qui donne du sens à nos vies. Certains médecins comme le Dr Janssen interwievé récemment (voir N°40) le reconnaissent aujourd’hui. Le besoin de sens est fondamental pour l’être humain.
Henry Montfort revendique la qualité de chaman. La guérison a pris pour lui un chemin très particulier. Il s’est arrêté de manger, il y a 8 ans… c’est ainsi que sa vie a pris «sens». Il pratique aujourd’hui le respirianisme, c’est-à-dire qu’il se nourrit … de lumière. Son but n’est pas de faire des adeptes mais de montrer que c’est possible, de provoquer une réflexion sur nos manières de penser et nos croyances limitantes. Il met en lumière des capacités de l’être humain que nous commençons à découvrir et à explorer.
A Bali, le Balian est un personnage très important. L’être humain est considéré comme faisant partie d’un tout. Le microcosme est à l’image du macrocosme. Tout déséquilibre dans les relations entre les éléments qui le composent entraîne un dysfonctionnement. La guérison consiste pour l’être humain à retrouver sa juste place en harmonie avec les divinités et les éléments de la nature. Si la conception balinaise du divin diffère un peu de la nôtre, nous nous rejoignons sur l’importance de la relation entre l’être humain et sa partie divine. C’est pour cette raison qu’un occidental coupé de cette relation va chercher ailleurs...
Dans ce numéro, nous verrons aussi avec M. E. Vannier que l’élévation du niveau vibratoire de la Terre nous permet de percevoir des formes jusqu’ici invisibles : les orbes.
Afin de respecter cet équilibre si vital entre le ciel et la terre, nous découvrirons la Compagnie du 4 : trois drôles de dames qui traitent avec tendresse et humour les problèmes qui nous préoccupent ; et nous verrons avec le docteur Girardin-Andréani comment se protéger de la radioactivité et pourquoi il est urgent d’envisager d’autres types d’énergie.
La Bretagne est au toujours au menu pour quelques numéros encore. Enfer ou paradis, comment les Bretons voient-ils l’au-delà ? Olivier Perpère, savant et poète, raconte…
Bonne lecture
L’équilibriste de service
Nouvelles du monde
 copyright Sacrée Planète
WIFI, Nucléaire...
par la redaction
Téléphonie mobile : nocivité des ondes reconnue et antennes relais démontées. La sécheresse en France, une menace pour les centrales nucléaires. Nourrir la planète grâce à l'agroécologie et à la lutte contre le gaspillage.
Lieux insolites
 copyright Sacrée Planète
Bretagne, terre de passage
Partie 4 : Les bretons et l'au-delà et le paradis des Celtes
par M.-H. Courtat et Olivier Perpère
C’est en nous aventurant dans le cœur de la Bretagne profonde que nous avons découvert le Yeun Elez, une vaste étendue de tourbières à propos de laquelle courent les histoires les plus folles et les plus effrayantes. Tout un pan de l’imaginaire breton s’offre au visiteur en ces lieux. Nous sommes aux portes du monde de l’au-delà, des âmes et de la transition. Mais une fois passé le seuil de l’enfer, d’autres lieux bien plus souriants nous attendent… Au-delà, il y a le Sid et le pays de l’éternelle jeunesse…
Nouvelle conscience
 copyright Sacrée Planète
La nourriture pranique
Interview d'Henri Monfort
par Michèle Dubois
Trente mille personnes dans le monde auraient cessé de prendre de la nourriture solide. Pourquoi et comment se nourrir de lumière ? Henri Monfort nous livre son témoignage.
Il nous explique : "Je n’ai pas arrêté de manger. Il faut vous enlever cette croyance de la tête. On ne peut pas vivre sans manger. Je me nourris de prana. La nourriture pranique est une nourriture différente. Cela n’a rien à voir avec l’expérience du jeûne. On ne se prive de rien, car le prana est partout, c’est l’énergie universelle,illimitée.- - -télécharger au format PDF
Enigmes de la Terre
 copyright Sacrée Planète
Orbes en orbite
Par Marie-Emilia Vannier
D’étranges formations lumineuses apparaissent sur les photos, des sphères mais pas seulement, ce sont parfois des personnages, des visages ou d’autres formes…
Marie-Emilia Vannier a observé et étudié le phénomène. Auteure d’un ouvrage sur le sujet, elle nous livre son interprétation des faits.
Art et thérapies
 copyright Sacrée Planète
Le huit sacré, un bijou énergétique
rencontre avec Lila Rhiyourhi
par Nathalie Petit
La célèbre guérisseuse, Lila Rhiyourhi, a mis ses dons de médiumnité et sa connaissance des énergies subtiles au service de la création d’un outil énergétique qui nous aide à bénéficier, au quotidien et pour tous nos corps, d’un champ énergétique bienfaisant.
Quelques sous-titres : l'universalité du bijou symbolique, les ondes de formes des bijoux, bijou en argent, archétype associé à la guérison, le 8 en rapport avec notre ADN
Sagesses et traditions
 copyright Sacrée Planète
Les Balians de Bali
Par Eric Grange
Bienvenue à Bali, l'île des Dieux, le pays aux 10 000 temples. Eric Grange, touché par la grâce divine qui en exhale, nous emmène à la rencontre des guérisseurs traditionnels... Leur renommée s'étend au-delà des populations locales. Des occidentaux viennent à Bali en quête d'une guérison mais aussi d'une réconciliation avec leur âme.
L'un des principes importants de la philosophie balinaise est le "beneda rua", c'est à dire le principe de la relation entre le microcosme (le corps) et le macrocosme (l'univers).
Santé et société
 copyright Sacrée Planète
Pollution nucléaire, état des lieux et solutions pour la santé
par le Dr Girardin-Andréani
Fukushima a remis en lumière les risques du nucléaire. Comment nous protéger de cette pollution ? En partant d'un état des lieux en France, que risque-t-on ? Pourquoi le nucléaire est le pire choix de toute la production énergétique ? Que pouvons-nous faire pour notre santé ?
Voir dans les actualités de ce numero : "Secheresse et nucleaire en France p. 3
Rencontre avec...
 copyright Sacrée Planète
Un supplément "Dames" pour faire bouger la conscience
Entretien avec la Compagnie du 4
par Cécile Courtat
"Aux arts citoyens" ! Voilà les trois mots qui ont jailli de ma tête en sortant de cet entretien avec la compagnie du 4, une compagnie écocitoyenne et humaniste. Comme le faisait Molière à son époque, la création artistique joue son rôle de "remue-méninges" indispensable à toute société, pour poser un regard distancié propice aux remises en question. Se mettre au service de l'ouverture des consciences au XXIe siècle, il faut le faire et ces trois femmes le font !
Comment prendre soin de la planète ? Comment vivre ensemble : générations, cultures, classes sociales... ? Comment rebondir dans la vie ? Autant de sujets qui pétillent d'impertinence, de rires et de véritables prises de conscience...